S'inscrire

Biogéochimie territoriale : introduction

Environnement scientifique et technique de la formation

Fédération Ile-de-France de recherche sur l'environnement - FR 3020

RESPONSABLES

Josette GARNIER

Directrice de recherche

FR 3020

Gilles BILLEN

Directeur de recherche

UMR 7619

LIEU

PARIS (75)

ORGANISATION

4 jours
De 4 à 12 stagiaires
TD en sous-groupes de 4 stagiaires maximum avec un intervenant par sous-groupe

COÛT PÉDAGOGIQUE

1300 Euros

A L'ISSUE DE LA FORMATION

Evaluation de la formation par les stagiaires
Envoi d'une attestation de formation

DATE DU STAGE

17282 : du mardi 27/06/2017 au vendredi 30/06/2017

Janvier Février Mars Avril
Mai Juin
17282
Juillet Août
Sept. Oct. Nov. Déc.

OBJECTIF

- Connaître les principales méthodes quantitatives d'étude du métabolisme territorial, plus particulièrement en ce qui concerne l'approche par flux de matière du fonctionnement des systèmes hydro-agro-alimentaires (agriculture, qualité des eaux et des milieux aquatiques)

PUBLIC

Agents territoriaux, gestionnaires des ressources hydriques, bureaux d'études, etc.

PRÉREQUIS

Bac + 2 minimum en sciences naturelles et environnement (agronomie, écologie, biologie, chimie)

PROGRAMME

- Rappel des notions de métabolisme des êtres vivants et de cycles biogéochimiques
- Fonctionnement des écosystèmes aquatiques (lacs, rivières et zones marines côtières) et manière dont y interagissent les processus autotrophes et hétérotrophes qui conditionnent leur niveau d'oxygénation et leur état d'eutrophisation
- Mise en pratique par l'utilisation de quelques modèles opérationnels de qualité d'eau et de fonctionnement des systèmes aquatiques
- Fonctionnement des écosystèmes terrestres : examen des conditions de la croissance végétale et de la dynamique de la matière organique dans les sols
- Mise en pratique par l'utilisation de modèles simples de ces processus
- Fonctionnement des systèmes d'écosystèmes :
. systèmes agro-alimentaires, description de manière synthétique selon l'approche GRAFS
. continuum terrestre-aquatique, à travers le modèle SENEQUE-Riverstrahler

Un exercice final de synthèse sous forme de jeu de rôle visera à appliquer les concepts et les méthodes vus au cours de la formation à un cas fictif d'un projet général de planification environnementale d'un territoire imaginaire.

Alternance de cours théoriques (35 %), d'exercices individuels et d'applications en petits groupes (65 %)

EQUIPEMENT

Il sera mis à disposition de chaque stagiaire un ordinateur équipé des logiciels GRAFS (logiciel de représentation générique du système agro-alimentaire), Amstram (logiciel d'interrogation automatisée des bases SitraM, Agreste et FAO), SENEQUE-Riverstrahler et QGIS

INTERVENANTS

G. Billen, J. Garnier, F. Esculier (chercheurs), M. Silvestre et S. Théry (ingénieurs)

Choisir une formation

Choisir un autre domaine

Contactez-nous
par téléphone
01 69 82 44 55
ou par
+ d'infos