S'inscrire

Politiques publiques de santé : accès, équité, vulnérabilités

Environnement scientifique et technique de la formation

Laboratoire de sciences sociales - UMR 5194

RESPONSABLE

Monika STEFFEN

Directrice de recherche

UMR 5194

LIEU

GRENOBLE (38)

ORGANISATION

3 jours
De 6 à 16 stagiaires

COÛT PÉDAGOGIQUE

1300 Euros

A L'ISSUE DE LA FORMATION

Evaluation de la formation par les stagiaires
Envoi d'une attestation de formation

DATE DU STAGE

20270 : du mercredi 07/10/2020 au vendredi 09/10/2020

Janvier Février Mars Avril
Mai Juin Juillet Août
Sept. Oct.
20270
Nov. Déc.

OBJECTIFS

- Savoir utiliser avec précision les concepts clés d'une protection universelle de santé (financement de l'universalité, accès, vulnérabilité, égalité / équité, etc.)
- Connaître les différents dispositifs du filet de sécurité de l'assurance-maladie
- Savoir activer les mesures existantes de la lutte contre les inégalités et le non-recours
- Connaître les dispositifs de la démocratie sanitaire et les droits des usagers, patients et publics vulnérables

PUBLIC

Professionnels du secteur de la santé ; usagers et patients engagés auprès des structures participatives ou de démocratie sanitaire ; responsables et personnels des collectivités locales ; volontaires et salariés d'associations dédiées à la lutte contre les inégalités de santé et à la prise en charge des publics vulnérables (précarité, migrants, toxicomanes, etc.). Professionnels de la santé publique en charge d'actions auprès de publics vulnérables ou de minorités

PRÉREQUIS

Aucun

PROGRAMME

Ce stage étudie et clarifie une évolution apparemment contradictoire du système de santé français : d'un côté, l'accès universel et la participation publique et d'un autre côté, la persistance, voire l'aggravation, des inégalités sociales et territoriales.

La formation analyse ces dynamiques antinomiques et présente les dispositifs permettant de les dépasser, à travers trois thématiques :
- l'équité par le financement, la démocratie sanitaire, les droits des usagers et patients
- les filets de sécurité et la prise en charge des publics vulnérables
- les limites de l'universalisme républicain qu'indiquent certains obstacles à l'accès, les phénomènes de non-recours et les mesures en place pour y remédier

La pédagogie alterne cours classiques (70 % du temps) et méthodes actives (études de cas, travail en groupe, mises en situation - 30 % du temps) dotant les professionnels de terrain d'outils intellectuels et pratiques pour renforcer l'universalité.

Cette formation peut être précédée par la formation "Politiques publique de santé : organisation, droit, territoire" (Réf. 19391 / 20300)

INTERVENANTS

M. Steffen, H. Revil, A. Rode (chercheurs) , A.-M. Benoit (ingénieur de recherche, juriste) et C. Maury (responsable de structure, Basiliade)

Choisir une formation

Choisir un autre domaine

+ d'infos