S'inscrire

GC en pratique (chromatographie en phase gazeuse) - Villeurbanne

Environnement scientifique et technique de la formation

Institut des sciences analytiques - UMR 5280

RESPONSABLES

Jérôme RANDON

Professeur

UMR 5280

Hervé CASABIANCA

Ingénieur de recherche

UMR 5280

LIEU

VILLEURBANNE (69)

ORGANISATION

4,5 jours
Du lundi 9 h au vendredi 12 h 30
De 4 à 16 stagiaires
TP encadrés par 1 intervenant pour 5 stagiaires maximum

COÛT PÉDAGOGIQUE

2205 Euros

A L'ISSUE DE LA FORMATION

Evaluation de la formation par les stagiaires
Envoi d'une attestation de formation

DATE DU STAGE

18146 : du lundi 08/10/2018 au vendredi 12/10/2018

Janvier Février Mars Avril
Mai Juin Juillet Août
Sept. Oct.
18146
Nov. Déc.

OBJECTIFS

- Connaître les paramètres opératoires de la chromatographie en phase gazeuse (GC) pour assurer le fonctionnement optimal de l'instrumentation
- Réaliser des analyses par chromatographie en phase gazeuse en autonomie
- Savoir identifier les sources de dysfonctionnement, proposer et réaliser la remédiation nécessaire

PUBLICS

Techniciens, techniciens supérieurs, ingénieurs et chercheurs
Prérequis : aucun

PROGRAMME

1er jour
- Concepts généraux de la chromatographie en phase gazeuse (partie 1) : caractéristiques géométriques de la colonne, régulation fluidique, vitesse de phase mobile, phénomène de rétention,
- Après-midi, activités expérimentales : comment démarrer avec un système chromatographique ?
- Montage d'une colonne, mise en place d'une pression de tête, mesure du temps mort, modification de la pression ; évolution du facteur de rétention d'un composé en fonction de la vitesse, influence de la température sur la rétention
2ème jour
- Phases stationnaires, interactions solutés - phase stationnaire
- Concepts généraux de la GC (partie 2) : dispersion (efficacité), qualité de séparation
- Après-midi, activités expérimentales : modèles de rétention en GC (influence de la température sur le modèle de rétention, influence de la géométrie de la colonne, influence de la nature de phase stationnaire, influence de la vitesse du gaz vecteur sur la dispersion (courbe de Van Deemter)
3ème jour
- Synthèse sur les facteurs permettant d'optimiser la séparation : "qui joue sur quoi ?"
- Les problématiques d'injection
- Après-midi, activités expérimentales : les différents modes d'injection, les facteurs d'influence en mode gradient (température initiale, pente), mise au point d'une séparation
4ème jour
- Les détecteurs
- L'analyse quantitative : les différentes méthodes d'étalonnage, leurs usages en GC
- Après-midi, activités expérimentales : analyse quantitative (répétabilité de l'injection, modalités d'intégration, étalonnage externe / interne, influence du débit et de la température sur signal et signal / bruit, constante de temps du détecteur)
5ème jour (matin)
- Séparation des produits chiraux
- MS expérimentale
- Bilan du stage
Alternance de cours et d'études de cas (50 % du temps) et de TP (50 % du temps)

EQUIPEMENTS

Modèles récents de différents constructeurs (Agilent, Shimadzu, Perkin, Thermo...)
Stage organisé en partenariat avec le service de formation continue de l'université Claude Bernard Lyon 1

Choisir une formation

Choisir un autre domaine

Contactez-nous
par téléphone
01 69 82 44 55
ou par
+ d'infos